dimanche 3 juin 2012

Le changement, c'est quand ?

Bonjour à tous,

Les semaines passent pendant que nous essayons de maintenir la pression et la mobilisation contre les résistances et la lenteur des procédures. Plusieurs chantiers sont en court :

- Nous avons adressé notre rapport à la nouvelle ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, et nous espérons décrocher un rendez-vous rapidement. Nous avons préféré faire au plus vite et prendre le pari qu'elle remportera les élections dans sa circonscription. Dans le cas contraire, nous recommencerons avec son (ou sa) successeur.

- Suite à l'entretien qu'il nous avait accordé en avril dernier au ministère, nous avons adressé à Didier Sellès, qui a la charge de mettre le CNM (centre national de la musique) en chantier, une note qui reprend tous les points que nous lui avions exposés et qui nous semblent primordiaux pour défendre le jazz dans toute sa diversité au sein de cet énorme établissement public qui est en train de naître.


- Avec le chef d'orchestre Fred Maurin, président de l'association Grands Formats, et le pianiste Pierre de Bethmann - tous deux membres du groupe de travail qui a pondu le rapport - nous avons réuni un groupe de musiciennes et de musiciens parisiens (et de la région parisienne) pour réfléchir ensemble au type de lieu institutionnel dédié au jazz que nous souhaiterions voir émerger dans la capitale. Quelle politique, quelles orientations et quel type de gouvernance ? Nous avons eu une réunion très intense à la DGCA à l'issue de laquelle nous avons rédigé un texte et une charte que nous voulons soumettre à la fois à la Ville de Paris et au ministère. Pour se faire, nous allons reprendre contact cette semaine avec Christophe Girard (adjoint au maire de Paris chargé de la culture) qui avait déjà reçu une délégation du groupe de travail pour réfléchir à divers question liées au jazz, dont celle d'un lieu à Paris. Chapitre 1 de la charte : Présenter tous les jazz.

- Alex Dutilh (Open Jazz - France Musique) et Denis Le Bas (Festival Jazz sous les Pommiers à Coutances) sont en train de plancher sur le programme DEJA (tel qu'il est présenté dans le rapport, c'est-à-dire un programme d'insertion pour les groupes émergents de type FAIR pour le rock et la pop) afin de faire rapidement des propositions de côté-là aussi. Une réunion de présentation du projet avec tout le groupe de travail est prévu le 20 juin au ministère. 

J'espère sincèrement que nous parviendrons à lancer des choses concrètes rapidement et que tous ces efforts n'auront pas été vains.

Amitiés,

Laurent.