lundi 11 mars 2013

Une certaine idée du Jazz

Après la direction de TSF Jazz (tous les jazz), du Duc des Lombards, du festival Django Reinhardt à Sammois, voila que Sébastien Vidal - dont je rappelle que la manière toute personnelle de gérer les affaires courantes est à l'origine de ce blog - vient de décrocher la direction artistique du Festival de Jazz de Nice, dont le maire n'est autre que l'illustre Christian Estrosi, grand ami de Nicolas Sarkozy et héraut de la droite décomplexée. Je ne doute pas que dans notre communauté si indépendante et courageuse, ce rapprochement pour le moins surprenant ne manquera pas d'être dénoncé.

Mais une fois de plus, je ne peux m'empêcher de noter avec effarement comment Sébastien Vidal, par ses actes et ses choix, s'évertue avec une constance confondante à donner raison à ce que nous dénoncions ici il y a bientôt deux ans.